Cours de Capoeira

LA CAPOEIRA ET LE DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR

Dans la Capoeira, la taille ainsi que la conscience de son propre corps que le capoeiriste acquiert en adaptant les mouvements selon les circonstances, lui permettent d'échapper à une attaque en déplaçant juste une épaule, en pliant ou en bougeant à peine une jambe ou en faisant un simple saut ou encore un demi-tour. Puis, au moment le plus inattendu, il mène une vive contre-attaque.

Pendant les classes, les mouvements sont systématiquement exécutés du côté droit comme du côté gauche. Non seulement les capoeiristes exécutent les mouvements des deux côtés mais encore ils apprennent à les utiliser individuellement et indépendamment, découvrant de façon naturelle qu'ils maîtrisent mieux un côté que l'autre.

On trouvera ci-dessous la liste des qualités psychomotrices que développe la Capoeira :

Souplesse : dans la Capoeira, la souplesse est indispensable car c'est elle qui permet d'exécuter la plupart des mouvements.

Agilité : la Capoeira, est en elle-même une discipline d'agilité. Le capoeiriste est victorieux grâce à des leurres, des feintes sans avoir besoin d'entrer en contact corporel avec son adversaire. Il est préférable d'acquérir l'agilité plutôt que la force car la force est fonction du poids alors que l'agilité est fonction du temps.

Équilibre : il est intensément développé dans la Capoeira en raison des mouvements exécutés par les membres inférieurs et supérieurs avec le concours de la tête. Les positions inversées, les coups rotatifs et les combinaisons de mouvements perfectionnent encore la reprise d'équilibre qui est ce qu'il y a de plus difficile à atteindre.

Coordination motrice : la coordination des gestes est essentielle pour le capoeiriste, Elle se développe avec la pratique des mouvements fondamentaux, tels que « la ginga », qui exigent des actions coordonnées réclamant une faible dépense d'énergie.

Rythme : dans la Capoeira, l'expression rythmique intervient lors de la réalisation d'une roue. Le capoeiriste chante, improvise de la musique et des coups. Un bon capoeiriste accompagne le rythme du berimbau (sorte de harpe) qui impose le jeu en intégrant le corps et l'âme.

Vitesse : la Capoeira alterne les gestes lents et les gestes rapides. Elle exige des pratiquants des mouvements combinés et successifs, exécutés dans toutes les directions et à grande vitesse. Pour obtenir son diplôme, le capoeiriste doit démontrer ses facultés de coordination, d'agilité et de vitesse.

LA CAPOEIRA ET LE DEVELOPPEMENT SOCIAL AFFECTIF

La Capoeira fait appel à de véritables cérémonials basés sur la roue. Le capoeiriste apprend à respecter, à maintenir et à défendre les traditions en luttant contre les discriminations en acceptant la discipline durant l'enseignement, en pratiquant la solidarité, la valorisation et la responsabilité.

Durant la pratique de la Capoeira, tous les participants (celui qui frappe dans ses mains, le capoeiriste lui-même et le chanteur) sont importants. De plus, il n'existe aucune distinction de race ni de niveau social, financier, intellectuel ou religieux ce qui permet de maintenir une bonne atmosphère relationnelle.

On recommande la pratique de la Capoeira à tous ceux qui ont des difficultés à se contrôler lors de situations conflictuelles et stressantes et qui, plus généralement, ont des problèmes relationnels.




Próximo

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos

Circo

Aulas e Treinamentos



Méthodologie de l'enseignement

Notre méthodologie de l'enseignement met l'accent sur l'aspect, la discipline technique, la santé physique et mentale d'expérience, technique et pratique dans la culture de la capoeira et le cirque. Nous agissons également comme sociale et les éducateurs, obtenant ainsi la citoyenneté, la restauration des valeurs et de conduire les gens à découvrir leur potentiel.

L'atelier est basé volailles: l'activité physique, culturelle, éducative, musicale et ludique lié à la volaille, avec des cours pratiques et théoriques.

Les Cours, qui durent en moyenne une heure et trente minutes, débutent toujours par un réchauffement général, accompagné par le groupe de musique traditionnelle pour améliorer la manipulation et l'élasticité. Puis, les élèves apprennent des mouvements spécifiques tels que la "ginga", l'esquive, coups de pied, de l'acrobatie. Avec une série de mouvements qui sont faites en couples ou en groupes divisés par l'enseignant. La salle de classe est une partie inévitable de l'apprentissage des chansons, des rythmes et des instruments afin de préserver l'art de la Capoeira. La classe se termine par une «roue», ponctuée par des chants et des instruments qu'ils causent une bonne ambiance.

Rencontrez notre professeur / président  |  Facebook